Coques de piscine en inox : présentation de la technique pour la construction neuve ou la réhabilitation

Bassin sportif, fosse de plongée, bassin ludique ou de thérapie, pataugeoire ou encore pédiluves, la coque inox 316L peut être utilisée pour pratiquement tous les types de bassins.

La coque proprement dite et le système hydraulique sont strictement les mêmes qu’il s’agisse d’une construction neuve ou d’une réhabilitation. Seule la structure porteuse de la coque est différente.

Couloir de nage

Fond de bassin, parois verticale et couloirs de nage

Le fond du bassin est constitué, en neuf comme en réhabilitation, de tôles posées sur une couche de forme dans laquelle sont passées les canalisations.

Ces tôles de fond en inox sont ensuite soudées sur le bas des parois verticales, sur les caniveaux et entre elles.

Pour les bassins standards, il existe deux types de parois verticales : les parois autoportantes utilisées pour le neuf ou la transformation et les parois verticales en habillage utilisées généralement pour la réhabilitation.

En fonction du projet envisagé, il est également possible de récupérer l’homologation de la Fédération Française de Natation (FFN) pour un bassin qui ne l’avait pas. C’est ce qui permet la transformation de bassins existants.

Le marquage des couloirs de nage est réalisé par bandes d’inox traitées au Polyspectral®, un procédé électrochimique qui colore l’inox. Ces bandes sont positionnées sur le fond du bassin et les parois de tête en respect des normes de la Fédération Internationale de Natation (FINA). Elles sont ensuite pressées et soudées sur les parois sur toute leur périphérie.

La réhabilitation d’un bassin constitue donc plus qu’une simple réparation mais bien la construction d’une coque neuve à l’intérieur de l’existant, ce qui n’est pas le cas pour la plupart des autres systèmes constructifs.

Goulottes de débordement et caniveaux d’injection

L’eau du bassin est récupérée par les goulottes de débordement situées en tête de bassin.
Les goulottes de débordement sont renforcées par des traverses assurant la stabilité de leurs parois et un écart constant entre elles tout autour du bassin.

Elles sont si robustes qu’elles sont intégrées dans nos calculs de structure et font office de chainage périphérique du bassin.

En réhabilitation, si la solution de la goulotte surélevée n’est pas retenue, il convient de prévoir le sciage et la démolition des têtes de parois de l’ancien bassin.

Le bureau d’étude structure doit alors déterminer si la réalisation d’un chaînage périphérique est nécessaire à la stabilité de l’existant. La goulotte est alors fixée sur le dessus des parois existantes.

Goulottes de débordements, piscine en inox

L’eau traitée peut être injectée soit par des buses, soit par des caniveaux d’injection fixés dans le fond du bassin. Nos bassins sont conçus, en standard, avec des caniveaux d’injection qui assurent l’apport d’eau propre. Le brassage homogène de l’eau du bassin obtenu grâce au nombre de buses que nous intégrons aux couvercles de ces caniveaux supprimant les zones mortes couplé à des parois lisses et sans aspérités assure un retraitement de l’eau efficace à chaque passage au travers du système de traitement d’eau. Il en découle la possibilité d’un dosage des produits de traitement très précis.

Des tests de coloration peuvent être réalisés pour attester du bon brassage de l’eau dans toutes les parties du bassin. Le bassin peut être conçu soit avec une hydraulicité inversée à 100% soit avec une hydraulicité mixte 70/30.

réhabilitation piscine en inox

Entretien simplifié et longévité de l’inox 316L

Ne risquant pas de se casser, un bassin en inox 316L peut être vidé et rempli plus vite que les bassins traditionnels qui supportent mal les changements de pression brutaux.

Les surfaces lisses faciles à nettoyer peuvent l’être à l’aide d’un pistolet à haute pression. Les bassins en inox 316L ne nécessitent pas de réparation lors des vidanges. Le nombre des périodes de fermeture et leur durée en sont considérablement réduits.

La facilité d’entretien et la longévité de l’inox font de ce type de bassins les plus économes en frais de gestion et en coût global. Même leur déconstruction est plus facile et la valeur de revente de l’inox qui est recyclable à 100% permet d’en minimiser, voire d’en financer le coût.

 

Les équipements possibles aux coques de piscine en inox 316L

Toutes sortes d’équipements peuvent être intégrées aux coques de piscines en inox 316L :

  • d’équipements standards et éléments de signalisation : escaliers, échelles, rampes d’accès, lignes de nage, hublots, projecteurs et haut-parleurs subaquatiques
  • d’équipements ludiques : toboggans, banquettes et plaques à bulles, jets d’eau, buses de massage, de création de courant pour les rivières, de nage à contre-courant
  • d’équipements sportifs : plots de départ, plaque de retournement, équipements de thérapie ou d’aquagym
  • d’autres équipements : planchers mobiles, mur mobiles, couvertures thermiques, mises à l’eau pour personnes à mobilité réduite.

Ces équipements fixes ou amovibles (quelle que soit leur forme) sont étudiés pour s’adapter à tout type de public. Les éléments fixes font partie intégrante du bassin, ils sont soudés directement à la coque du bassin.